Le SML dit niet au tiers payant généralisé qui « déresponsabilise » les patients

Publié le 26/03/2014
1395842162509919_IMG_126323_HR.jpg

1395842162509919_IMG_126323_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) réaffirme son opposition « totale et sans ambiguïté » à la généralisation du tiers payant, qualifiée de « mauvaise réponse » à la question de l’accès aux soins.

Hostile au « consumérisme médical », le SML entend combattre l’idée d’une « médecine gratuite et sans limite ». Or, affirme le syndicat du Dr Roger Rua, le tiers payant généralisé « encouragera la déresponsabilisation des patients et favorisera probablement une surconsommation de soins médicaux ».

En revanche, le SML appelle de ses vœux une simplification des procédures du tiers payant social.

Le SML réclame toujours un « choc de revalorisation » permettant de revaloriser l’acte intellectuel du médecin et de clore « les augmentations à la petite semaine péniblement accordées depuis des années ».

C. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr