Des résultats encourageants chez des souris

Le sirolimus testé contre le cancer lié au tabac

Publié le 04/04/2007
- Mis à jour le 04/04/2007

LE SIROLIMUS est utilisé dans la prévention du rejet d'organes ou de la greffe de moelle hématopoïétique. Ce produit sert aussi à enrober les stents en cardiologie interventionnelle.

Des études particulières viennent de montrer que le sirolimus est capable d'empêcher le développement de tumeurs induites par le tabac chez des souris.

L'étude a été réalisée par des chercheurs du National Cancer Institute américain, Phillip Dennis et coll.

Elle a été publiée dans le numéro du 1er avril du « Clinical Cancer Research ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?