Le Sénat veut interdire les cabines UV

- Publié le 16/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

La commission de l’aménagement du territoire du Sénat va demander l’interdiction pure et simple des cabines UV, en raison de leur dangerosité, à l’occasion de l’examen du projet de loi Santé à la rentrée, a annoncé jeudi son président Hervé Maurey (UDI-UC). Selon l’article, « la vente, la mise à disposition à titre gratuit ou onéreux et l’utilisation d’appareils de bronzage, définis comme les appareils émettant des rayonnements ultra-violets destinés à exercer une action sur la peau à des fins esthétiques, sont interdites ».