Un variant présent chez 20 % des Européens

Le secret des coureurs de fond

Publié le 11/09/2007
- Mis à jour le 11/09/2007
1276175486F_Img279483.jpg

1276175486F_Img279483.jpg

«NOUS POUVONS maintenant expliquer pourquoi cette variation génétique courante influence les performances athlétiques et pourquoi elle est devenue si fréquente dans la population générale, explique le Pr Kathryn North, de l'institut de recherche neuromusculaire à l'hôpital des enfants de Westmead, à Sydney. Il existe un lien fascinant entre les facteurs qui ont influencé la survie chez les anciens humains et les facteurs qui contribuent aux performances athlétiques chez l'homme moderne. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?