Chez les Asiatiques

Le risque du passage à un régime occidental  Abonné

Publié le 18/12/2014

L’étude randomisée menée par des chercheurs de Harvard auprès de 24 Américains d’origine est-asiatique et de 16 de type « caucasien », confirme ces données puisqu’elle conclut que l’augmentation de la prévalence du diabète dans les populations asiatiques proviendrait plus particulièrement de l’abandon de l’alimentation asiatique traditionnelle, riche en fibres et pauvre en graisses, au profit d’un régime de type occidental plus gras et plus riche en produits sucrés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte