Le grand âge romancé

Le renouveau des Anciens

Publié le 13/05/2019
L13/05-Par-delà la pluie

L13/05-Par-delà la pluie

L13/05-Quelqu'un sous les paupières

L13/05-Quelqu'un sous les paupières

L13/05-La Voisine

L13/05-La Voisine

L13/05-Même les méchants

L13/05-Même les méchants

L13/05-Dunbar et ses filles

L13/05-Dunbar et ses filles

L13/05-Les sales gosses

L13/05-Les sales gosses

« La Voisine » (1) est un truculent roman de Yewande Omotoso, qui, née à la Barbade en 1980, a passé son enfance au Nigeria et vit désormais à Johannesburg. Le récit se déroule dans une banlieue cossue du Cap, dans une Afrique du Sud post-Apartheid où les tensions raciales ne sont pas apaisées. Les voisines sont deux octogénaires, l’une blanche et accrochée à ses privilèges caducs, l’autre noire, immigrée de la Barbade et mariée à un Blanc. Marion et Hortensia sont aussi deux femmes de caractère qui ont réussi dans leur profession.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?