Quand les patients vous prennent au dépourvu

Le pourboire  Abonné

Publié le 07/08/2014
pourboire

pourboire

C'était au temps où les nababs de la CPAM nous gratifiaient de 5 francs pour le déplacement au lit du patient (0,75 € ) en faisant déjà croire à la population que les honoraires étaient la cause du déficit de leur institution.

Là, c'était la nouvelle chaîne hifi qui crachouillait ses parasites : la patiente m'a expliqué qu'elle allait faire venir un technicien pour y remédier ; ayant remarqué que l'antenne traînait au sol, je l'ai branchée : et toc ! Belle musique !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte