Franchises de remboursement

Le non de Bernard Kouchner

Publié le 18/04/2007
- Mis à jour le 18/04/2007

L'ancien ministre socialiste de la Santé Bernard Kouchner s'élève contre les franchises sur les remboursements de soins préconisées par Nicolas Sarkozy.

S'il juge «légitime de se préoccuper du financement du soin et de la santé», l'idée de la franchise «est hypocrite», car elle remet en cause «l'accès égal aux soins», fait-il valoir. Or «l'accès égal au soin fait l'honneur de notre pays, indique Bernard Kouchner.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?