Une approche transdisciplinaire à la psychiatrie

Le neurofeedback cherche sa place  Abonné

Publié le 14/12/2017

Il existe actuellement un regain d’intérêt clinique pour le neurofeedback guidé par électroencéphalographie (EEG) en psychiatrie (1), qui coïncide avec le développement des techniques guidées par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) [2]. Le neurofeedback est un sous-type particulier de biofeedback, où la variable traitée – puis modulée par le sujet – est une activité cérébrale (3). Il consiste à mesurer l’activité cérébrale d’un sujet et à lui présenter, en temps réel, un paramètre relié à cette activité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte