Après la disparition du Cytotec

Le misoprostol saison 2  Abonné

Publié le 28/06/2018

Le laboratoire Pfizer a décidé d’arrêter la production du Cytotec (AMM dans la protection gastrique) le 8 mars 2018 en France alors qu’il reste recommandé en première ligne dans de nombreuses indications, en France comme à l’étranger, pour les IVG, fausses couches spontanées (FCS), interruptions médicales de grossesse (IMG) et le déclenchement du travail.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte