« Superbactérie »

Le microbiote évite la cachexie

- Publié le 02/11/2015
- Mis à jour le 02/11/2015

La colonisation de la flore intestinale par une souche particulière d’Escherichia coli permettrait d’éviter la cachexie et la fonte musculaire et adipeuse secondaires à une infection, selon une étude publiée dans « Science ». Le trio féminin de choc du Salk Institute, avec le Pr Janelle Ayres à la tête, a montré chez la souris comment la bactérie prévient la fonte musculaire lors d’une pneumonie ou d’une salmonellose intestinale. L’étape préliminaire a consisté à identifier la bactérie chez des souris résistantes à la fonte musculaire.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?