Le médecin roumain recalé peut finalement exercer en Bretagne

Publié le 23/01/2014

Les habitants de La Motte, petit village des Côtes-d’Armor, tiennent enfin leur médecin. Le Conseil de l’Ordre des Côtes-d’Armor a donné son feu vert ce jeudi matin au Dr Gino Pogani, après une ultime audition.

Ce praticien roumain avait été recalé au mois d’octobre 2013, à quelques jours seulement de s’installer. Motif : sa connaissance et sa pratique de la langue française étaient jugées insuffisantes.

Cours intensifs et immersion à l’hôpital

« Ses compétences professionnelles ne sont nullement en question, le problème c’est qu’il ne maîtrise pas la langue, et qu’il n’a aucune connaissance d’aucun document édité par les caisses primaires », expliquait alors la secrétaire générale de l’Ordre.

Le Dr Pogani a visiblement fait suffisamment de progrès pour être aujourd’hui autorisé à exercer. Le médecin a suivi des cours intensifs de français et il aurait également effectué un stage en immersion au centre hospitalier de Pontivy. Selon « le Télégramme », le praticien devrait s’installer à La Motte dans les prochaines semaines.

S. L.

Source : lequotidiendumedecin.fr