La déduction des frais de voiture

Le match frais réels contre barème kilométrique

Publié le 20/03/2007
- Mis à jour le 20/03/2007
1276103128F_loc1.jpg

1276103128F_loc1.jpg

LE BARÈME KILOMÉTRIQUE représente de toute façon la solution la plus simple. Pas besoin en effet de conserver des pièces justificatives ou de comptabiliser ses dépenses. Il suffit de déterminer le kilométrage que vous avez effectué à titre professionnel, puis d'appliquer le barème correspondant à la puissance de votre véhicule (de 3 à 13 CV). Le forfait inclut la totalité des frais de voiture : l'amortissement, l'assurance, le carburant, les pneumatiques, l'entretien et les réparations. Les seules dépenses que vous pouvez ajouter à ce barème sont :

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?