Le losartan, une piste contre la BPCO

Publié le 20/12/2011

Un antihypertenseur pour traiter une BPCO ? Peut-être, si les observations d’Enid Neptune et coll. (Johns Hopkins University, Baltimore) sur le losartan se confirment. Ces chercheurs ont travaillé sur un modèle de souris présentant une BPCO induite par l’exposition à la fumée de cigarette. L’administration de losartan réduit la BPCO chez ces souris. Les chercheurs estiment que l’effet observé est dû au blocage du récepteur de type 1 de l’angiotensine par le losartan, ce qui provoque aussi une réduction du TGF-bêta soluble. Les autres traitements ciblant le TGF-bêta pourraient par ailleurs être étudiés dans cette maladie qui n’a pas de traitement jusqu’ici, observent les chercheurs.

« Journal of Clinical Investigation », 19 décembre 2011.

 Dr BÉ. V.

Source : lequotidiendumedecin.fr