Le Loiret appelle à l’aide les jeunes médecins retraités pour ses services publics

Publié le 18/04/2014

Le Loiret lance une campagne pour recruter des médecins retraités au sein de ses services publics (maisons départementales pour personnes handicapées, PMI, médecins territoriaux).

Ce département rural de la région Centre subit de plein fouet la crise démographique avec une densité médicale de 241,7 médecins pour 100 000 habitants (contre 298 au niveau national).

Les services publics du département, qui n’emploient que 12 médecins au lieu des 25 nécessaires, ont donc décidé de faire appel à des jeunes médecins retraités, désireux de poursuivre une activité partielle dans le cadre du cumul emploi-retraite.

Travail à la carte

Les quelque 500 médecins retraités du département reçoivent depuis le 16 avril un courrier leur présentant le projet. Les postes proposés sont accessibles à tous médecins et peuvent être occupés à temps plein, à temps partiel (quelques heures par mois), ou par vacations.

Ces praticiens « contribueront à la continuité du service public et à la qualité des soins alloués aux Loirétains par l’évaluation des personnes âgées et handicapées, la consultation de nourrissons, ou les visites médicales dans les écoles », précise le département.

Les praticiens intéressés trouveront tous les renseignements utiles sur le site www.loiret.com, et peuvent adresser leur candidature à l’adresse suivante : drh.recrutement@loiret.fr

H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr