Stents coronaires résorbables

Le futur de la cardiologie interventionnelle ?

Publié le 02/11/2015
- Mis à jour le 02/11/2015

C’est précisément l’objectif de l’essai randomisé ABSORB JAPAN (1) qui a comparé 2 plateformes actives libérant de l’évérolimus, le stent biorésorbable en polymère d’acide lactique ABSORB avec son ancêtre le stent métallique en cobalt-chrome XIENCE PRIME/EXPEDITION.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?