Traitement de la migraine

Le frovatriptan cultive sa différence

Publié le 29/04/2007
- Mis à jour le 29/04/2007
1276111250F_Img262248.jpg

1276111250F_Img262248.jpg

UNE ÉTUDE épidémiologique reposant sur la classification internationale a montré que la migraine touchait plus de 20 % des sujets de plus de 18 ans, trois femmes pour un homme. On constate que c'est une maladie handicapante du fait de la fréquence des crises (2 ou 3 par mois chez environ la moitié des patients), de leur intensité, de leur durée (plus de 12 heures dans 77 % des cas), du risque de récurrence (chez 40 % des patients) et du retentissement sur la vie quotidienne, qu'elle soit professionnelle, sociale ou familiale.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?