Peut-être un facteur de risque indépendant

Le facteur rhumatoïde associé aux cardiopathies ischémiques ?

Publié le 07/06/2007
- Mis à jour le 07/06/2007

«CE TRAVAIL, estiment les auteurs, suggère que le FR est un facteur de risque indépendant de MCI dans la population générale. Il conforte l'importance du facteur inflammation dans la pathogénie de l'athérosclérose. Et il suggère qu'un processus auto-immun peut être en cause. De surcroît, il soulève l'hypothèse que le FR puisse avoir un rôle direct dans la pathogénie des MCI, tout au moins chez certains sujets.»

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?