Le Dr Rucquois, auteur du « serment des patients », récidive

Publié le 20/03/2013
rucquois

rucquois

En l'espace de quelques mois, ce généraliste installé à Massignac, est passé de l'ombre à la lumière. En octobre 2012, le Dr Xavier Rucquois s'indignait du coup de gueule d'une patiente, exaspérée de ne pas trouver de médecin traitant disponible alors qu'elle venait d'emménager à Angoulême. Agacé, le praticien publiait en réponse un texte acerbe dans les colonnes de « La Charente libre » intitulé un « serment du patient » dans lequel il dénonçait la désinvolture de certains malades. Sa lettre faisait alors le tour des sites médicaux.

Mardi 26 mars, le Dr Xavier Rucquois sera de retour, cette fois-ci à la télévision. Il livrera son témoignage au cours de l'émission « Le magazine de la santé » diffusé sur France 5, consacré aux actes médicaux injustifiés.

La pression des patients

Cette fois-ci le praticien, qui n'a pas sa langue dans la poche, témoignera des pressions commerciales auxquelles sont confrontées les médecins. « La Charente Libre » a recueilli son témoignage en avant première. Le médecin dénonce en vrac la pression des laboratoires pharmaceutiques et celles… des patients qui poussent à la prescription. 

« Quand je sais que tel ou tel patient a déjà tel ou tel médicament en stock chez lui, qu'il ne l'a pas utilisé complètement de la fois d'avant et qu'il est naturellement encore bon, je n'en prescris pas. Eh bien le patient ou la famille du patient en fait ajouter au pharmacien, pensant peut-être que j'ai oublié de le prescrire », raconte le Dr Rucquois à « La Charente Libre ». Au bout du compte, le généraliste regrette un « gâchis gigantesque » qui n'étonne personne.

> S. L.

Source : lequotidiendumedecin.fr