Le Dr Jérôme Cahuzac interdit d’exercice jusqu’au 30 septembre

Publié le 11/07/2014
1405091263537190_IMG_133921_HR.jpg

1405091263537190_IMG_133921_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

L’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, également chirurgien, ne peut plus exercer la médecine jusqu’au 30 septembre, à la suite d’une sanction de l’Ordre des médecins de Paris.

Les révélations par Mediapart, en décembre 2012, de l’existence d’un compte bancaire en Suisse lui appartenant ont valu à Jérôme Cahuzac d’être mis en examen pour « fraude fiscale » et « blanchiment de fraude fiscale ».

Déconsidération

En janvier 2014, l’Ordre départemental des médecins de Paris a interdit au Dr Cahuzac d’exercer la médecine pendant six mois, dont trois avec sursis, justifiant cette sanction par le fait que l’ancien ministre socialiste avait menti devant l’Assemblée nationale. « Nous estimons que c’est amoral et qu’il a déconsidéré la profession de chirurgien », avait justifié le Dr Irène Kahn-Bensaude, présidente du conseil départemental de l’Ordre de Paris.

En mars, Jérôme Cahuzac avait fait appel de cette décision de la chambre disciplinaire, repoussant ainsi son application. En mai, il s’est finalement désisté.

La sanction de trois mois d’interdiction d’exercice de la médecine est entrée en application le 1er juillet et prendra fin le 30 septembre à minuit.

Avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr