Le Dr Hamon conforté à la présidence de la FMF par le TGI de Nanterre

Publié le 03/11/2011
1320339041296032_IMG_70788_HR.jpg

1320339041296032_IMG_70788_HR.jpg
Crédit photo : © S. TOUBON/ « le Quotidien »

Le tribunal de grande instance (TGI) de Nanterre a rendu sa décision dans la guerre des chefs à la tête de la Fédération des médecins de France (FMF). Il a débouté le Dr Jean-Claude Régi, ex-président, qui contestait l’élection du Dr Jean-Paul Hamon à la présidence du syndicat, à l’issue d’une assemblée générale houleuse, le 16 avril 2011. Selon l’avocat du Dr Hamon, Maître Fabrice Di Vizio, « les demandeurs ont été déboutés car ils contestaient une délibération dont ils ne reconnaissaient pas l’existence ». Le Dr Hamon se satisfait de cette décision qui conforte sa présidence. « Le TGI a montré que l’assemblée générale du 16 avril n’était pas contestable. » Le Dr Jean-Claude Régi peut faire appel de cette décision dans un délai d’un mois à compter de sa signification. Il n’a pu être joint ce jeudi soir.

 CH. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr