Le Dr Dominique Jeulin-Flamme, une généraliste candidate à la présidence du SML

Publié le 19/11/2014
1416386184564680_IMG_141542_HR.jpg

1416386184564680_IMG_141542_HR.jpg
Crédit photo : DR

Le Dr Dominique Jeulin-Flamme, médecin généraliste et homéopathe dans le Languedoc-Roussillon, a annoncé mardi 18 novembre, dans un communiqué, sa candidature à la présidence du Syndicat des médecins libéraux (SML) lors de son assemblée générale le 13 décembre.

Engagée dans le syndicalisme depuis les années 1990 – elle a participé à la fondation de la structure départementale du SML dans l’Hérault – la généraliste de 64 ans assure la présidence du Syndicat National des médecins homéopathes français depuis 2002. Elle brigue désormais la succession du Dr Roger Rua.

Une première

« Dans le monde syndical, les femmes sont sous-représentées dans les instances dirigeantes. Jamais une femme n’a présidé une centrale syndicale médicale nationale représentative. Aujourd’hui, je fais acte de candidature à la présidence du SML… c’est une première », écrit le Dr Jeulin-Flamme.

« Je souhaite une meilleure utilisation des compétences régionales, confie au « Quotidien » Dominique Jeulin-Flamme, qui a assuré la présidence de l’union régionale des médecins libéraux du Languedoc-Roussillon entre 2010 et 2013.

« Dans un monde médical qui se féminise, au sein d’un syndicat qui prône la parité, regarder résolument vers l’avenir avec une femme à la présidence du SML... Oui, une aventure à tenter ! », conclut l’homéopathe.

Ch. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr