LES RDV DU QUOTIDIEN - Femme, VIH et procréation

Le désir d’enfant doit être abordé précocement  Abonné

Publié le 06/03/2014
1394072154503367_IMG_124377_HR.jpg

1394072154503367_IMG_124377_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

En France (données 2010), seuls 52 % des patients infectés par le VIH ont une charge virale contrôlée (< 50 c/ml). Les dernières recommandations sont de traiter précocement tous les patients infectés, y compris en cas de CD4› 500/mm3, certes sans bénéfice clinique démontré pour le patient, mais avec une réduction de 96 % de la transmission au conjoint (essai HPTN 052). Il a été montré que les HAART diminuent l’infectivité du sperme, le VIH étant absent du sperme chez les hommes ayant une charge virale plasmatique indétectable, avec les seuils de détection actuels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte