Malgré un cancer, elle a voulu poursuivre sa grossesse

Le dernier combat de la première femme pilote de chasse

Publié le 09/09/2007
- Mis à jour le 09/09/2007
1276173022F_Img278842.jpg

1276173022F_Img278842.jpg

SON DESTIN s'est brisé le 21 août dernier : le commandant Caroline Aigle s'est envolée non sans avoir livré «son dernier combat». Atteinte d'un cancer de mauvais pronostic diagnostiqué alors qu'elle était enceinte de son deuxième enfant, elle avait décidé de poursuivre sa grossesse. «Elle ne pouvait pas arrêter la vie d'un être qu'elle avait porté pendant cinq mois», a expliqué son époux Christophe dans un témoignage à RTL.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?