Pour diminuer le nombre de diagnostics tardifs

Le dépistage du VIH doit être élargi  Abonné

Publié le 03/07/2007

APRÈS LE CONSEIL national du sida dans un avis de novembre 2006 et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans des recommandations, en mai dernier, c'est un groupe de chercheurs français qui se prononce en faveur d'un dépistage élargi du VIH.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte