La pénurie de médecins guette la France rurale

Le département du Cher « drague » les étudiants en médecine  Abonné

Publié le 18/04/2007
1276102954F_Img259612.jpg

1276102954F_Img259612.jpg

LES PROBLÈMES de démographie et les déserts médicaux peuvent passer pour une abstraction, vus de la ville. Mais, dans le département du Cher, ils recouvrent une réalité qui semblera banale à l'échelle de la France entière d'ici à quelques années, si l'on n'y prend garde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte