« Le déconventionnement est une aberration »

Publié le 14/02/2015
vignette commentaires

vignette commentaires

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage... La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

 

Souvent brandie par les médecins en colère, la menace du déconventionnement ne satisfait pas ce lecteur, qui suggère une autre piste.    

Le déconventionnement est une aberration ! Les déconventionnés assumés resteront seuls : la CNAM se frottera les mains et pour se reconventionner, nada. Il faudrait au moins 50% des médecins : impossible en France ! Arrêtons de rêver. Beaucoup plus simple et moins risqué : on majore d'office nos consultations. Le temps que les sanctions soient prises, nous aurons fait des adeptes et là, difficile de sanctionner tout le monde. Mais il faudrait que nos syndicats soient prêts à nous soutenir (ils ne peuvent pas légalement encourager ce genre d'initiative).
 

Posté le 12 février 2015 par le Dr E.M.. Voir tous les commentaires sur le sujet : « La rue, " seule voie pour obtenir des avancées ", juge désormais la CSMF »


Source : lequotidiendumedecin.fr