Le CNPS milite pour une meilleure formation des paramédicaux

Publié le 21/02/2013

Le Centre national des professions de santé (CNPS) constate « les récentes avancées » en faveur d’une meilleure formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes et des orthophonistes. Ces deux professions s’inscrivent désormais dans le dispositif européen licence-master-doctorat (LMD), au niveau master.

Le CNPS souhaite qu’« une formation de haut niveau » soit tout autant reconnue pour les autres professionnels paramédicaux « qui restent dans l’expectative », notamment les orthoptistes et les pédicures-podologues.

 A.B.-I.

Source : lequotidiendumedecin.fr