Election et professions de santé libérales

Le Cnps annule ses assises boudées par les candidats

Publié le 27/02/2007
- Mis à jour le 27/02/2007
1276098504F_Img249613.jpg

1276098504F_Img249613.jpg

LE CENTRE NATIONAL des professions de santé (Cnps, où sont représentés 28 syndicats) vient d'annuler ses assises, prévues le 9 mars prochain, en raison de «difficultés d'organisation».

Six candidats à l'élection présidentielle avaient été conviés à ces assises, mais aucun d'eux n'a confirmé formellement sa venue à ce jour. Or les administrateurs du Cnps ont décidé que les assises n'accueilleraient que «les candidats en personne» et non des seconds couteaux, explique son président, le Dr Dinorino Cabrera.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?