Le cancer n’est ni de droite ni de gauche  Abonné

Publié le 24/11/2014

« Quand on exerce la médecine avec un engagement total, on s’engage et on veut donner aux autres », explique Thierry Philip, président de l’institut Curie et maire (PS) du troisième arrondissement de Lyon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte