Le BLOC propose un secteur optionnel à sa sauce

Publié le 01/04/2011

Préparant les négociations conventionnelles qui vont s’ouvrir jeudi prochain 7 avril, le syndicat le BLOC, nouveau venu autour de la table, formule une proposition pour remplacer le secteur optionnel sur lequel les partenaires conventionnels s’étaient entendus le 15 octobre 2009 avec les organismes complémentaires (UNOCAM).

Reprenant le principe des réseaux de soins mis en place chez les dentistes et les opticiens, le syndicat souhaite que chaque anesthésiste, chirurgien ou obstétricien puisse signer une convention avec un ou des assureurs complémentaires. Contre l’engagement de respecter un plafond de dépassement d’honoraires et des critères de qualité des soins, le praticien pourrait demander des majorations (entre 50 % et 150 % des tarifs opposables) aux patients qui ont des exigences particulières.

 CH. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr