Régulation de l’installation en libéral

Le bilan mitigé du test infirmier  Abonné

Publié le 21/03/2011
1311860559237993_IMG_56839_HR.jpg

1311860559237993_IMG_56839_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

HAUSSE DE 11 % des installations d’infirmières libérales en zones très sous-dotées, et baisse de 3 % des effectifs en zones très surdotées : entre avril 2009 et janvier 2010, l’avenant n° 1 à la convention infirmière semble porter ses fruits. « Des résultats très positifs », juge l’assurance-maladie. « Des objectifs en partie atteints, qui répondent à une demande des professionnels », estime pour sa part Philippe Tisserand, président de la Fédération nationale des infirmiers (FNI).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte