Améliorer le diagnostic du cancer de la prostate

L’Association française d’urologie recommande une IRM avant les biopsies  Abonné

Publié le 20/12/2018
IRM PROSTATE

IRM PROSTATE
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Chez un patient devant bénéficier de biopsies prostatiques pour suspicion de cancer de la prostate (sur les données de l’examen clinique, notamment du toucher rectal et des dosages du PSA), une IRM est recommandée d’emblée afin d’augmenter la rentabilité des biopsies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte