Une présidence explorée au scanner

L'art d'ignorer la critique  Abonné

Par
Publié le 16/11/2017

Le temps politique n'est pas compatible avec cette impatience populaire que des médias surexcités alimentent à chaque seconde. Le cadre de l'action gouvernementale est posé, les obstacles au programme de la majorité ne sont pas dirimants, quelque chose est en train de se produire dans ce pays, que les observateurs de l'étranger décèlent bien mieux que nous, qui restons engoncés dans la manie de l'affrontement, et dans le désir toujours très vif de ne jamais accorder au pouvoir la moindre des indulgences.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte