Apnées du sommeil et insuffisance cardiaque

L’après SERVE-HF  Abonné

Publié le 02/11/2015

Si les deux types d’apnées du sommeil, obstructives et centrales, présentes chez plus de 50 % des patients ayant une insuffisance cardiaque sont associés à un plus mauvais pronostic de la maladie, leur physiopathologie, leurs conséquences hémodynamiques, leur diagnostic et leurs traitements sont très différents.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte