L’AP-HP va participer à la construction d’un CHU à Constantine en Algérie  Abonné

Publié le 24/03/2014
1395762763508343_IMG_125959_HR.jpg

1395762763508343_IMG_125959_HR.jpg
Crédit photo : DR

La ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq mise sur l’exportation de la filière santé. Portée par la dynamique, l’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) franchit un pas inédit en Algérie.

L’hôpital universitaire de Constantine, un ancien couvent transformé en hôpital militaire puis civil, fait grise mine. Bâtiment vétuste, hygiène douteuse, activité saturée... L’Algérie a décidé de le reconstruire à neuf, comme 8 autres CHU.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte