L’anémie de la grossesse favorise l’asthme de l’enfant

Publié le 14/03/2011

Une carence en fer au cours de la grossesse pourrait majorer le risque d’asthme chez l’enfant à naître. C’est ce que rapporte une équipe américaine, Elizabeth Triche et coll. Ces médecins ont suivi 597 familles qui faisaient partie de la cohorte « Asthma in Pregnancy » (asthme au cours de la grossesse). Ils ont constaté que 12 % des femmes enceintes présentaient une anémie, dont la cause dans 95 % des cas est une carence martiale. Chez ces dernières, dans 22 % des cas, les enfants ont déclaré des sifflements respiratoires à répétition au cours de la première année de vie. Dans 17 % des cas, un asthme était retrouvé chez l’enfant à l’âge de 6 ans.

Ces risques sont majorés dans leur sévérité et leur persistance lorsque la femme enceinte, outre une anémie, est atteinte d’asthme.

Aux États-Unis, rapportent les auteurs, 9 % des femmes enceintes sont atteintes d’anémie. Ce taux peut s’élever à 27 % chez celles vivant dans des milieux défavorisés.

« Annals of Allergy, Asthma & Immunology », 10 mars 2011.

 Dr G. B.

Source : lequotidiendumedecin.fr