Un petit dispositif implantable aux effets immédiats

L'anastomose artério-veineuse, une option de cardiologie interventionnelle testée dans l'HTA  Abonné

Par
Publié le 13/03/2017
DISPO HTA

DISPO HTA
Crédit photo : DR

Une nouvelle option de cardiologie interventionnelle arrive en France dans le traitement de l'HTA. L'équipe dirigée par le Pr Atul Pathak et le Dr Benjamin Honton à la clinique Pasteur de Toulouse a réalisé pour la première fois une anastomose artério-veineuse à l'aide d'un petit dispositif, le ROX coupler, implanté par voie fémorale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte