Démission de la chef des urgences de Roubaix

L’AMUF et Samu de France sonnent l’alarme  Abonné

Publié le 25/02/2013

LA RÉCENTE démission du Dr Marie-Anne Babé, chef des urgences de l’hôpital Victor Provo de Roubaix (Nord) ravive les inquiétudes des médecins urgentistes. Décorée de la Légion d’honneur, le Dr Babé a passé 30 ans à « se battre » pour les urgences de Roubaix, indique-t-elle sur le quotidiendumedecin.fr.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte