Contributions

L’amour fou en 2 vignettes cliniques  Abonné

Publié le 01/12/2014

Communément don de soi à autrui, l’amour n’est jamais raisonnable même s’il s’inscrit, en tant que tel, dans les limites du social. Il désigne un sentiment fort et positif s’exprimant sous différentes formes et intensités allant de la simple tendresse (envers un enfant, par exemple) jusqu’à l’amour dit « fusionnel » produit par identification massive et réciproque en passant par le penchant le plus ardent (dans le cas de la passion amoureuse).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte