Déclaration des événements porteurs de risque

L’amont chirurgical visé dans 45 % des cas  Abonné

Publié le 11/12/2008
1276105520F_600x_21323_IMG_5659_1229068548265.jpg

1276105520F_600x_21323_IMG_5659_1229068548265.jpg
Crédit photo : S TOUBON

SUR LES 35 000 médecins visés par l’accréditation (voir encadré), 7 158 sont à ce jour engagés dans la démarche. À charge pour eux de déclarer les événements dits « porteurs de risques ». La base de données, chaque jour alimentée, regroupe actuellement 3 370 déclarations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte