Pour l'implantation d'un défibrillateur automatique

L'alternance de l'onde T : une aide pour identifier les meilleurs candidats  Abonné

Publié le 19/04/2007

Les défibrillateurs automatiques implantables sont des dispositifs efficaces mais dont le prix et les répercussions psychologiques pour le patient imposent des décisions pas toujours faciles à prendre. D'après les travaux d'une équipe italienne, la présence d'une alternance de l'onde T permettrait d'identifier parmi les candidats potentiels un groupe de patients à haut risque plus susceptibles que les autres de tirer bénéfice de l'implantation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte