Du fait de l'obésité des fillettes

L'âge de la puberté pourrait diminuer  Abonné

Publié le 13/03/2007

A LA QUESTION que se sont posée Joyce M. Lee et coll. (Etats-Unis) : «Existe-t-il une association entre le poids des fillettes dans la petite enfance et la précocité de la puberté?», la réponse est affirmative, selon les données de l'enquête longitudinale qu'a menée cette équipe de médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte