Les médecins s'inquiètent pour leur déclaration

L'affaire des relevés fantômes

Publié le 24/04/2007
- Mis à jour le 24/04/2007

C'EST UN NOUVEL ÉPISODE particulièrement déplaisant du feuilleton des relations entre l'assurance-maladie et les médecins libéraux. Depuis de longues semaines, des centaines de praticiens s'inquiètent de n'avoir pas reçu leur relevé annuel d'activité détaillée issu du Système national interrégimes(Snir), document qui récapitule les montants d'honoraires à reporter sur les fameuses déclarations de revenus 2035 (en matière de bénéfices non commerciaux).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?