Des candidats privés de scrutin ?

L'affaire des parrainages

Publié le 05/03/2007
- Mis à jour le 05/03/2007
1276109496F_Img251723.jpg

1276109496F_Img251723.jpg

POUR CETTE ANNÉE, il est trop tard. Tout le monde, à droite comme à gauche, a pris conscience de la gravité du problème, qui risque d'affaiblir énormément notre démocratie. En effet, un candidat bénéficiant d'un soutien populaire incontestable, vérifié par des scrutins antérieurs, et qui ne parviendrait pas à réunir les 500 parrainages, serait tout simplement frappé d'un scandaleux déni de justice.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?