L’action antalgique de l’électrostimulation  Abonné

Publié le 10/02/2014

Une étude rétrospective confirme l’efficacité antalgique de l’électrostimulation dans les ulcères de jambe. Ce travail a inclus 73 patients traités par électrostimulation entre 2011 et 2013. Ils étaient âgés en moyenne de 75 ans et la durée d’évolution des ulcères (31 ulcères veineux, 21 mixtes, 2 artériels et 17 angiodermites nécrotiques) était en moyenne de 27,5 mois. La réduction de la douleur a été attestée par l’échelle visuelle numérique (EVN), avant le traitement (J0), puis à J3 et J7.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte