Laboratoires : la CFE-CGC redoute la restructuration chez Boehringer Ingelheim

Publié le 04/09/2013

La CFE-CGC du laboratoire Boehringer Ingelheim France s’alarme ce mercredi d’une réorganisation profonde de l’activité des forces de ventes décidée lors d’un comité central extraordinaire du groupe pharmaceutique allemand. Selon le syndicat, « ce projet aura pour conséquence la suppression de 178 postes dont 143 délégués médicaux, soit plus de 40 % des forces de ventes et 35 postes sur le sites de Paris Biopark et de Reims ». Cette restructuration, ajoute le syndicat, « va donc toucher de plein fouet plus de 20 % de l’effectif total de la filiale française ».


Source : lequotidiendumedecin.fr