Syndrome coronaire aigu

La voie radiale validée et bénéfique  Abonné

Publié le 28/05/2015

Cet essai randomisé a été conduit en ouvert dans 78 sites de 4 pays européens. 8 404 patients, âgés en moyenne de 67 ans, dont 73,5 % d’hommes et 48 % de cas d’IDM de moins de 12 heures, ont été randomisés pour avoir une coronarographie par voie radiale (groupe R) ou par voie fémorale (groupe F).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte