À partir de cellules sPI

La trisomie 21, modèle cellulaire pour la maladie d’Alzheimer  Abonné

Publié le 13/12/2012

Les neurones corticaux créés à partir de cellules souches pluripotentes induites (sPi) de sujets atteints de trisomie 21 ou de leurs cellules souches embryonnaires (CSE) développent les anomalies caractéristiques de la MA en quelques mois in vitro : plaques amyloïdes, hyperphosphorylation de tau et mort neuronale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte