Démographie, tarifs, missions

La triple crise de la pédiatrie libérale

Publié le 29/05/2007

CRISE DÉMOGRAPHIQUE, crise de reconnaissance, crise d'identité, crise financière : la pédiatrie libérale ne vit pas une époque formidable.

Le Dr Francis Rubel, président du Syndicat des pédiatres français (Snpf, adhérent à l'Umespe-Csmf), sonne l'alarme pour «l'avenir de cette spécialité» en ville.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?